Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 12:15


 

 I. Pays nordiques ou Scandinavie ?

 

I.1 La Scandinavie au sens strict :

Un ensemble géographique : la péninsule scandinave comprenait originellement trois entités politiques majeures que sont le Danemark, la Suède et la Norvège. Le Danemark n’est toutefois plus présent en Scandinavie depuis 1814, date à laquelle la Norvège passe sous souveraineté suédoise. Il est à noter que les trois pays ont été réunis sous l’autorité d’un même souverain lors de l’Union de Kalmar de 1397 à 1523. 

Une homogénéité de la population : deux vagues consécutives de migration de peuplades indo-européennes en – 3000 et en – 1800. Cette région a été historiquement une terre d’émigration (colonisation de l’Islande et du Groenland, grandes invasions en Europe (Cimbres, Teutons, Burgondes, Ostrogots, Visigots,…), tentatives d’implantation coloniale suédoise en Amérique du Nord, dans les Caraïbes et en Afrique,…). Elle n’est devenue une terre d’immigration qu’à partir de la seconde moitié du XXème siècle à la faveur de son expansion économique et en raison d’une application généreuse du droit d’asile

Une forte proximité linguistique : une branche septentrionale du germanique, désigné sous l’appellation de proto-norois qui subsiste encore en Islande. Les quatre langues scandinaves (deux langues parlées en Norvège : le nynorsk et le bokmål) sont extrêmement proches même si elles diffèrent dans leur prononciation.   

Il résulte de l’ensemble de ces facteurs le sentiment d’une communauté de destin qu’exprimeront notamment le scandinavisme (courant prônant l’union politique des Scandinaves au XIXème siècle) ainsi que la création du Conseil nordique.

I.2 Les pays nordiques
 regroupent les trois pays précités et les territoires qu’ils ont colonisé soit : 

- La Finlande
(possession suédoise de 1249 à 1809) indépendante de la Russie depuis 1917. Pays de cinq millions d’habitants dont la population n’est pas indo-européenne comme en atteste la pratique du finnois, langue finno-ougrienne. Cette dernière présente surtout des similitudes avec l’eesti (langue parlée par les Estoniens). L’origine et l’histoire de cette population restent toutefois inconnues. L’appartenance de la Finlande au bloc nordique résulte de sa localisation géographique ainsi que des liens étroits tissés avec la Suède (minorité suédophone comprenant 300 000 personnes en Finlande).


- L
’Islande (colonie de peuplement viking à partir de 874, possession norvégienne puis danoise) indépendante depuis 1944.

- L
es îles Féroé (possession danoise).

- L
e Groenland (possession danoise).

- L’archipel d’Åland
(territoire autonome finlandais depuis 1921) : communauté suédophone.

Ces Etats et territoires sont membres du Conseil nordique fondé en 1952.

Les ressortissants de ces territoires bénéficient à ce titre de l’Union nordique des passeports depuis 1958 (à l’exclusion du Groenland). 

Ils bénéficient également de la création d’un marché de l’emploi nordique depuis 1954 ainsi que d’un régime commun de Sécurité sociale.

II. Les pays nordiques en chiffres : 

946.000.000.000$ soit 1,4% du PNB mondial. France représente 2,8% du PNB mondial. 

24.771.000 habitants soit 0,37% de la population mondiale. France représente 1% du PNB mondial. 

L’ensemble des pays nordiques est situé dans le neuvième décile de l’Indice de Développement Humain du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

L’indice de développement humain prend en considération trois critères

- La qualité de l’encadrement sanitaire des populations
mesurée par l’espérance de vie à la naissance.


- La qualité du système éducatif
mesurée par le taux d’alphabétisation des adultes et le taux de scolarisation.


- Le niveau de vie
appréhendé au travers du revenu par habitant, mesuré en parité de pouvoir d’achat.

Résultats (données 2005, PNUD): 

- 1er Norvège

- 2ème Islande

- 6ème Suède

- 13ème Finlande

- 14ème Danemark

A titre de comparaison, les Etats-Unis sont classés en 10ème position, le Royaume-Uni est 15ème et la France 16ème


En conclusion, on assiste à la surreprésentation des pays nordiques dans le groupe des pays les plus développés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : L'expérience des pays nordiques: une source d'inspiration pour la France?
  • L'expérience des pays nordiques: une source d'inspiration pour la France?
  • : Les pays nordiques accumulent les paradoxes: syndicalisme fort et dialogue social, libéralisme économique et cohésion sociale, services publics performants et absence de statut de la fonction publique ... Ces contradictions apparentes méritent un détour par le nord.
  • Contact

Profil

  • Cyril Coulet
  • Spécialiste des pays scandinaves. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : cyril.coulet@gmail.com
  • Spécialiste des pays scandinaves. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : cyril.coulet@gmail.com

Rechercher